Vous êtes ici : Accueil » Aller mieux » Divorce : 7 étapes pour faire le deuil de son mariage

Après une rupture

Divorce : 7 étapes pour faire le deuil de son mariage

étapes deuil mariage Quand un mariage est officiellement terminé, les jeunes divorcés doivent faire le deuil de la relation. C’est un processus long et éprouvant émotionnellement. Il peut prendre de quelques mois à quelques années, selon l’histoire de son mariage et sa personnalité. Le temps du deuil dépend de la nature de la séparation et du mental de la personne qui vit cette épreuve. Il est variable. La seule règle est qu’il est nécessaire de passer par sept stades pour pouvoir tourner la page. Voici les 7 étapes essentielles par lesquelles on doit passer pour faire le deuil de son mariage :

1. Le choc et le déni :

La personne souffre d’un choc à l’annonce de son divorce. Le choc est une réaction de défense de l’esprit pour une situation qu’il pense ne pas pouvoir gérer. La conséquence en est souvent la négation des faits qui se sont produit. La personne en instance de divorce refuse d’accepter la situation. Pendant cette période, la personne en état de choc a du mal à exécuter des tâches simples.

2. La douleur :

La personne se rend compte que son divorce est bien réel et la souffrance est grande. Beaucoup de gens oublient la douleur en se noyant dans l’alcool ou les psychotropes. La douleur pousse parfois à se sentir coupable et responsable de l’échec du mariage. Elle ressent un sentiment d’échec. Dépression, moral au plus bas, la personne est au désespoir.

3. La colère :

La personne est furieuse de s’être mariée avec son ex. Elle ressent de la en colère face à l’injustice de sa situation. Elle blâme les autres pour la perte subie. Il arrive qu’elle ait un bouc émissaire qu’elle rend responsable de sa perte.

4. La honte :

La personne ressent de la honte et de l’embarras à l’idée d’annoncer publiquement son divorce. Elle craint d’être jugée par les autres. Une bonne manière de faire part de son divorce au monde est de dire quelque chose comme : « Je suis heureux/se d’annoncer mon divorce ».

5. L’anxiété :

La personne réalise qu’elle est désormais célibataire, ce qui l’effraye. C’est la première fois qu’elle se retrouve seule depuis des années. Elle doit refaire sa vie, réapprendre à séduire et rencontrer l’amour. Son statut de divorcé/e n’aide pas à le/la rassurer car il est plus difficile de se recaser à un certain âge et avec ce bagage, surtout si on est parent solo.

6. La reconstruction :

Durant cette phase, la personne divorcée commence à aller de l’avant. Elle et prête à s’ouvrir aux autres, à faire des activités pour se reconstruire et aller mieux. Elle cherche des solutions et des moyens pour s’en sortir. C’est au cours de cette étape qu’une Divorce Party peut être envisagée.

7. L’acceptation :

La personne divorcée accepte enfin la réalité. Elle reprend espoir, fait de nouveaux projets. Elle commence à se comporter normalement. C’est lorsque ce stade d’acceptation et de paix est atteint que c’est le moment idéal pour organiser une Divorce Party.

Chacune de ces étapes a une durée variable en fonction de chacun/e mais elles sont toutes nécessaires, sans quoi le deuil ne sera jamais fait, et aucune nouvelle relation amoureuse saine ne sera possible. Surtout, il est important de ne pas nier sa souffrance et de s’autoriser à la ressentir pleinement.

Crédit photo

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Après une rupture", rejoindre la communauté et découvrir des liens et des articles inédits.

Vous aimerez peut-être :

Après divorce, que devient le testament en faveur d’un ex-époux ?
Rebondir après une rupture : 15 techniques pour aller mieux après une séparation
Comment tirer profit d'un plan cul après une rupture ?

Tags: , ,

Copyright © 2016 Après une rupture. Tous droits réservés.
Design de Theme Junkie. Propulsé par WordPress.
Enhanced by true google 404 wordpress plugin Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.