Vous êtes ici : Accueil » Aller mieux » Comment être heureux quand on est seul/e et célibataire ?

Après une rupture

Comment être heureux quand on est seul/e et célibataire ?

apprendre à vivre seul Après une rupture ou un divorce survient une période plus ou moins longue de célibat. Cette période de solitude est vécue différemment selon les individus, mais généralement, le célibat est considéré comme quelque chose de triste, de négatif. En se retrouvant seules,  de nombreuses personnes se retrouvent face au « vide » et ne le supportent pas. Pourtant, le bonheur dans la solitude est essentiel pour connaître le bonheur à deux. Voici les 10 commandements du célibat heureux :

1. Accepter d’être seul/e

La première chose, c’est de ne pas subir le célibat mais d’accepter la solitude, celle que l’on a choisie, qui nous aide à grandir, à mieux nous connaître, se retrouver… C’est en se connaissant et en sachant vivre seul/e avec soi-même qu’on pourra connaître l’épanouissement à deux.

2. Tirer le meilleur de la solitude

Plutôt que de considérer le célibat comme une situation d’échec, le prendre comme une opportunité, en vertu de l’adage : « Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ». Une opportunité de refaire le point sur sa vie, de prendre un nouveau départ, de redéfinir ses objectifs et ses priorités.

3. Est heureux celui qui sait se contenter de peu

Le vrai bonheur ne consiste pas dans le fait d’avoir ce qu’on désire, d’obtenir ce que l’on souhaite, mais d’aimer ce qu’on a, de se satisfaire de ce qui est, de l’instant présent, même s’il est imparfait. Éprouvez de la gratitude envers votre situation présente, et paradoxalement, elle s’améliorera. Quand on sait se contenter de ce qu’on a, on sera d’autant plus épanoui quand la situation s’améliore.

4. En moi, je trouve mon identité personnelle

Il n’est pas toujours facile de se trouver lorsqu’on est constamment avec quelqu’un d’autre. Les moments de célibat et de solitude permettent de se reconnecter à son identité profonde, loin de l’Autre. Cela permettra de ne pas se « perdre » dans une relation future.

5. Arrêter de fantasmer une relation passée ou un/e autre partenaire

Il est courant qu’après une séparation, on se mette à idéaliser sa relation avec son ex, à oublier ses défauts, ses travers, ce qu’on ne supportait plus. La solitude est si déstabilisante qu’on en vient parfois à regretter son ex ou à fantasmer sur un/e autre partenaire. Attention, ce n’est qu’une illusion ! Vous pouvez penser à votre ex mais ne vous laissez pas tenter par le fait de le/la récupérer…

8. Retrouver les petits plaisirs de la vie

Lire un bon bouquin, traîner au lit, boire un cocktail bien mérité, faire une sieste au soleil, passer une journée à la mer… voilà autant de petits plaisirs qu’il faut retrouver dans son quotidien. Seul/e, profitons enfin de la vie ! Vivons ! Croquons la vie à pleines dents et ne nous soucions plus de rien !

apprendre à vivre seul

7. Diversifier ses activités

Dans le même esprit que le précédent commandement, pour multiplier les situations d’échange, il est recommandé de diversifier ses activités, ses loisirs. Il ne faut pas hésiter à en essayer de nouveaux, à oser sortir de ses habitudes et de sa zone de confort.

6. Créer des situations d’échanges, de rencontres

Apprécier la solitude, c’est bien, mais ce n’est pas une raison non plus de s’isoler et se replier sur soi-même, au contraire ! Le célibat est une merveilleuse occasion de créer de nouveaux liens, se faire de nouveaux amis, voir de nouvelles têtes. Pour cela, il faut multiplier les occasions de rencontres, non pas dans le but de se caser, mais de nouer de nouvelles relations.

9. Ne pas se laisser aller

Si une période de « dépression » est acceptable – voire souhaitable – après une rupture, il ne faut pas non plus se morfondre pendant des mois et des années et s’apitoyer sur son sort, se laisser aller. Une fois le plus gros de la douleur passé, il faut aller de l’avant, petit à petit, lentement mais sûrement. Continuer à prendre soin de soi, de son corps, de sa santé, etc.

10. Se fixer de nouveaux objectifs

Fixez-vous des buts atteignables dont la réalisation vous boostera et renforcera votre confiance en soi. Atteindre des objectifs correspond à un des besoins essentiels de l’être humain, le besoin d’accomplissement. Il peut s’agir de petites choses, mais même celles-là comptent : perdre cinq kilos, se remettre au sport, se lancer dans la méditation, etc.

 
 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Après une rupture", rejoindre la communauté et découvrir des liens et des articles inédits.

Vous aimerez peut-être :

7 trucs pour aller mieux après une rupture ou un divorce
Comment surmonter une rupture grâce aux sites de rencontre ?
Quels objectifs pour surmonter la rupture ?

Tags:

Copyright © 2016 Après une rupture. Tous droits réservés.
Design de Theme Junkie. Propulsé par WordPress.
Enhanced by true google 404 wordpress plugin Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.