9 astuces pour gérer le stress d’un divorce ou d’une séparation

Un divorce ou une séparation s’accompagne d’un cortège d’émotions négatives, et en particulier de stress. Ce stress peut interférer dans votre capacité à fonctionner dans la vie de tous les jours, avant, pendant et après la séparation. Reconnaître et gérer ce stress est important pour pouvoir aller de l’avant.

stress divorce

1. Prenez soin de vos émotions

Quand on est assailli par des émotions difficiles comme le stress, la déprime, la colère ou le découragement, il peut être utile de trouver quelqu’un à qui parler : un thérapeute, un groupe de soutien. Cet espace de parole doit être sécure et sécurisant pour vous, afin que votre parole puisse être réellement libérée. C’est pourquoi nous vous déconseillons de vous tourner vers vos proches, qui auront tendance à vous juger, vous culpabiliser, vous secouer ou à vouloir vous donner des conseils, alors que vous avez juste besoin d’écoute et d’empathie. Et rappelez-vous qu’il n’y a pas de mal à déprimer, la souffrance fait partie du cycle de la vie et permet d’évoluer.

2. Restez en forme

Durant cette période, il est primordial de rester actif/ve, même si l’envie de bouger n’est pas toujours au rendez-vous. Faites de l’exercice régulièrement, voire quotidiennement. Rien n’aide mieux à réguler ses émotions que l’activité physique. L’exercice physique permet de relâcher les tensions, la colère et l’anxiété. Si cela vous demande trop d’efforts, contentez-vous de marcher pendant 30 minutes au moins tous les jours, dans un lieu naturel, si possible. Ce sera déjà très bien. A vous de trouver l’activité physique qui vous permettra de rester en forme en douceur (gym, natation, footing, etc.).

3. Faites des choses qui vous nourrissent

Pour remplir votre « réservoir » affectif vidé par votre situation, accordez-vous du temps pour vous adonner à des activités qui font du bien et qui vous reboostent : lire un bon livre, faire une sieste, prendre un bain chaud, se lancer dans un nouveau hobby, manger sainement, s’entourer de gens positifs… Adoptez un mode de vie sain qui nourrisse votre estime de soi durant cette période d’adversité.

stress divorce

4. Lâchez prise

Souvent, on se retrouve à gérer des problèmes ou des situations qui sont hors de notre contrôle. C’est le moment de lâcher prise. Concentrez-vous sur les choses que vous pouvez contrôler et laissez tomber le reste. Si la relation avec votre ex est encore tendue, ce n’est pas grave : n’entrez pas dans le conflit et n’ayez pas honte de passer votre chemin.

5. Ne fuyez pas vos émotions

Les émotions négatives sont pénibles, et notre premier réflexe est de les éviter en les ignorant, en les refoulant, ou en les noyant dans l’alcool, la nourriture, les drogues, les médicaments ou toute forme de distraction. Pourtant, paradoxalement, c’est en acceptant ses sentiments douloureux qu’on parvient à y faire face, pas en les fuyant… Au contraire, faites-leur face en les accueillant avec bienveillance. Fuir ses émotions ne les rend que plus fortes. Ce seront des bombes à retardement.

6. Accueillez les événements tels qu’ils sont

Plus vous résistez aux choses, plus vous donnez de la force à votre souffrance. Même si cela est difficile, le mieux est d’accepter ce qui vous arrive, de faire la paix avec votre situation. Ne vous noyez pas, surfez sur la vague. Comme le dit si bien un proverbe américain, si la vie vous envoie des citrons, faites de la citronnade…

7. Ne prenez aucune grande décision de vie

Quand on vit l’épreuve d’une séparation, tout paraît si noir, si insurmontable que la tentation est grande de vouloir opérer un changement majeur dans sa vie : déménagement, changement de travail (démission, rupture de contrat, mutation…). En effet, la dépression est telle qu’on croit qu’un tel changement sera bénéfique. Pourtant, une après-séparation n’est pas du tout le moment idéal pour faire de grands changements dans sa vie, déjà bien chamboulée par la séparation. Trop empêtré/e dans sa douleur, on n’a pas les idées assez claires pour prendre une décision pertinente. Mieux vaut attendre d’aller mieux pour amorcer de grands changements de vie.

8. Prenez le temps de vous amuser

Vous n’aurez pas le sourire tous les jours, il y aura des hauts et des bas. Mais les jours où vous serez de bonne humeur, n’oubliez pas de prendre le temps de profiter de la vie : se détendre, sortir, socialiser, voyager, rencontrer de nouvelles personnes… Ne vous morfondez pas chez vous. Ne vous isolez pas.

9. Pardonnez-vous

Souvent, on souffre parce qu’on s’accroche au passé et à sa douleur. Pour pouvoir aller de l’avant, vous devez arrêter de vous identifier au passé, à votre rancœur, à votre ressentiment. Pardonnez-vous d’avoir échoué dans cette relation (l’erreur est humaine !) et surtout, pardonnez à votre ex, quelles que soient ses responsabilités. Si vous ne lui pardonnez pas, c’est vous que vous condamnez à une souffrance durable, car cela vous empêchera de lâcher prise. En pardonnant et en lâchant prise, vous pourrez enfin tourner la page, avec moins de souffrance, et écrire un nouveau chapitre de votre vie.

 

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "Après une rupture", rejoindre la communauté et découvrir des liens et des articles inédits.

Auteur de l’article : L'auteur

Je m'appelle Lova. Je suis passionnée de psychologie et de développement personnel. Je connais de nombreuses techniques pour mieux vivre sa vie (PNL, hypnose, thérapies brèves, méditation, etc.). J'espère que ce blog vous aidera à rebondir après votre séparation !